Entretien de la maison et travaux ménagers

Antonio Diaz / Getty images
L'entretien de la maison et les travaux ménagers sont des prestations qui peuvent être réalisées dans la résidence principale ou secondaire du client, propriétaire ou locataire. Elles concernent des tâches intérieures et extérieures à la maison.

L’entretien de la maison concerne :

  • l’intérieur du domicile, les balcons et terrasses, mais exclut des équipements spécialisés ou extérieurs tels que les chéneaux, piscine, terrain de tennis… ;
  • des prestations courantes d’entretien mais exclut des prestations spécialisées telles que le ponçage et la vitrification des parquets, le nettoyage des murs extérieurs… qui relèvent de professionnels qualifiés.

Ces prestations peuvent être réalisées dans la résidence principale ou secondaire du client, propriétaire ou locataire.

Ces prestations sont éligibles au crédit d’impôt pour un propriétaire qui loue occasionnellement son logement pour de courtes durées, en totalité ou en partie, s’il s’agit de sa résidence principale.

Cette activité relève uniquement de la déclaration. En revanche, elle n’est pas éligible à l’avantage fiscal si elle est payée par un propriétaire dans un logement qu’il donne en location, meublé ou non, occasionnellement ou non, qui n’est pas sa résidence principale.

Les travaux ménagers effectués par un bailleur à l’occasion d’une entrée ou d’une sortie des lieux  ne peuvent être considérés comme des prestations de services à la personne.

L’intervenant qui assure la prestation peut utiliser le matériel du particulier (aspirateur, brosse, serpillière, détergent, etc.). S’il s’agit d’un organisme, le matériel peut être fourni par celui-ci, mais cette prestation ne comprend pas la vente de produits ou de matériels d’entretien.

Edited on 08/10/2019

Partager